Pratiques de l'institutionnel

***

23/02/2010

Familles mosaïques

Quels sont les réalités et les défis auxquels sont confrontées les nouvelles familles mosaïques, ces familles « patchwork », composées d’un assemblage de pièces différentes ?
Le contexte sociétal
Dans le contexte actuel, deux éléments semblent importants dans la vie des familles. Le premier est l’accent porté sur le processus d’individuation. Nous sommes de plus en plus incités à devenir acteurs de notre propre vie. Chacun de nous doit assumer sa trajectoire personnelle et professionnelle, réussir sa vie sociale, son couple, sa famille, etc. La pression est donc de plus en plus forte face aux choix à poser par chaque individu.
En même temps, nous n’existons que parce que d’autres nous ont permis d’exister et nous ont aidés à grandir dans un bain de langage, de bienveillance, de tendresse. Nous cheminons à travers ces deux pôles : à la fois plus d’autonomie et en même temps plus d’appartenance et de missions à remplir pour le collectif. Au sein la famille, nous sommes aussi confrontés à cette double exigence de remplir un rôle familial tout en continuant à vivre pour nous-mêmes.
Pour certains auteurs, c’est le poids donné à ces processus d’individuation et d’individualisme qui fait de la dépression la maladie du vingt-et-unième siècle. On se retrouve face à des gens fatigués, épuisés, qui ne savent plus quels chemins prendre parce qu’ils ont en permanence l’impression de ne pas faire assez bien, de ne pas être suffisamment performants. On parle de la « fatigue d’être soi », parce que c’est épuisant de devoir poser en permanence des choix pour soi-même.

Le deuxième élément important est la manière dont se déclinent les questions d’autorité dans les familles, à l’école, dans les lieux de travail, dans notre environnement culturel. On est passé d’une autorité de droit divin à la démocratie, c’est à dire une autorité négociée. Mais qu’est-ce qui permet, dans ce contexte, de garantir et de légitimer la position d’autorité : les compétences, l’élection, la manière dont la personne occupe la place d’autorité, la reconnaissance des autres ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire