Pratiques de l'institutionnel

***

25/01/2010

Violences des institutions, violences en institution : pratiques


De ma place d’intervenante, appelée à superviser des équipes éducatives et/ou soignantes, j’aimerais évoquer ce qui me paraît important à mettre au travail pour apprendre à se démêler des dysfonctionnements et des formes parfois violentes du « vivre ensemble ».
Un premier thème de travail abordera le contexte sociétal dans lequel sont inscrites les institutions psychosociales dans lesquelles nous nous impliquons ; j’essayerai de dessiner une gradation des pathologies institutionnelles mesurées à l’aune du degré de violence qui s’y déploie.
Ensuite je développerai le détail d’une grille synthétique des polarités à prendre en compte dans une intervention institutionnelle.
Enfin, quelques éléments de conclusion nous permettront de saluer l’irrépressible plasticité de l’expérience humaine.
C’est aussi ce dont témoignent les psychothérapeutes qui se penchent sur les souffrances humaines : on ne guérit jamais vraiment de son enfance, mais certains arrivent cependant à en faire un « merveilleux malheur » pour reprendre un titre de Boris Cyrulnik. Si nous n’étions animés par cette croyance-là, continuerions-nous à travailler dans notre champ ?
cliquez sur cette ligne pour télécharger l'article entier (puis clic en haut à gauche de la page Google qui s'affichera).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire